Boutique Biologiquement.comLe piment bio un anti-cancer

  Posté par piment.bio       Laisser un commentaire
[Total : 4    Moyenne : 5/5]

Le piment bio un anti-cancer, antioxydant, anti douleur, riche en vitamine C

Le piment bio, petit condiment indissociable de la cuisine réunionnaise, est une source insoupçonnée de bienfaits pour la santé. Les études scientifiques de ces deniers mois montrent qu’il renferme des antioxydants, anti-cancer et qu’il est riche en vitamine C…

Un carri sans piment bio à La Réunion et l’équivalent d’une table sans pain en métropole…
Ce condiment si apprécié dans les pays de l’hémisphère Sud et tant redouté dans l’hémisphère Nord est l’objet de nombreuses études depuis quelques mois.
Si ces vertus en pour échauffer les muscles sont déjà utilisées dans de nombreuses pommades, les scientifiques viennent de découvrir que le piment bio renferme d’autres bienfaits.

Si l’on sait depuis longtemps que le piment bio est riche en vitamine C, on ne sait pas toujours qu’il contient également des vitamines A, B1, B2, E et du potassium. Favorable à la croissance, il permet de mieux assimiler le fer.
Il a également le pouvoir, nous apprend Science et Avenir sur son site, de lutter contre les radicaux libres : « ces substances nocives produites par l’oxygène que nous respirons mais aussi le vieillissement, la pollution, le soleil… ».

Le piment bio grâce à la Capsaïcine aide à la perte de poids durable et est un anti cancer naturel puissant
Le piment bio grâce à la Capsaïcine aide à la perte de poids durable et est un anti cancer naturel puissant

Le piment bio source de vie

Une étude réalisée en Chine en 2015 : « portant sur un échantillon de près d’un demi-million de Chinois a montré que la consommation fréquente de nourriture pimentée serait associée à une plus grande longévité et à un risque moindre de cancers, de maladies coronariennes et respiratoires ».
Fort de ce premier travail, les chercheurs se sont intéressés à la capsaïcine bio. C’est cette substance contenue essentiellement dans les graines des piments bio qui provoque la sensation de brûlure. Cette molécule à la particularité d’agir sur les récepteurs nerveux de chaleur contenus dans les muqueuses chez l’homme. La capsaïcine bio envoie un signal de chaleur, alors que manger du piment bio même très fort ne provoque pas de lésion. Au pire, vous suerez, serez pris de quinte de toux…

Piquant, mais bon pour la santé

Ces désagréments passés, il faut savoir qu’une étude qui vient d’être publiée par Phillip Koeffler (Cedars-Sinai Medical Center) : « le piquant pourrait être utilisé pour tuer les cellules du cancer de la prostate et ralentir la croissance de cette tumeur. Chez des souris atteintes d’un cancer de la prostate et traitées avec la capsaïcine bio la taille des tumeurs a été réduite à 1/5ème par rapport aux souris non traitées ».

Le petit piment bio, vert ou rouge, lutte également contre le vieillissement de nos cellules grâce à la chlorophylle et des caroténoïdes. Des antioxydants si recherchés dans toutes les boutiques de bien être…
Ce midi, ce soir et plus que jamais, le rougail même un peu fort sera donc de rigueur sur les tables de La Réunion. C’est bon et en plus c’est bon…

Boutique Biologiquement.comPIMENT BIO ET CANCER

  Posté par piment.bio       Laisser un commentaire
[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Le piment bio a un grand intérêt curatif lorsqu’il est fort, c’est-à-dire lorsqu’il est riche en capsaïcine bio. Il peut avoir une action tant interne qu’externe sur l’organisme. Il faut bien sûr l’utiliser de façon mesurée. Curieusement, alors qu’il emporte la bouche, c’est un remarquable anti-inflammatoire. J’ai eu l’occasion de l’utiliser en diverses occasions.

Il paraît qu’il améliore certains cancers, il serait même très efficace contre le cancer de la prostate. Il pourrait supprimer certaines migraines, zonas, varices, hémorroïdes et même être salutaire en cas de crise cardiaque.

Je l’ai pratiqué en usage externe avec succès récemment, voici dans quelles circonstances :
J’avais alors, sur les ongles de pied, de la mycose (des champignons) qui avait remarquablement régressé grâce à divers traitements (malheureusement, j’ai interrompu récemment ma cure très efficace d’amandes amères d’abricot car mon stock mal conservé a fermenté, je n’en reprends pas actuellement car avec la chaleur, les stocks des marchands risquent d’être rances).
J’avais un autre problème qui m’inquiétait bien davantage. C’était une tâche noire prise sous l’ongle de mon pouce de pied déjà abîmé par une mycose. Comme je fais beaucoup de marche, j’ai d’abord pensé que je m’étais cogné l’ongle et qu’il s’agissait de sang séché mais lorsque j’ai essayé de gratter un peu de cette tâche qui dépassait de l’ongle, cela m’a fait très mal. A la suite de cela la tâche a pris du volume et a soulevé mon ongle, de sorte que les bords de mon ongle s’incarnaient à angle droit dans ma chair. A ce stade-là, la situation devenait d’autant plus inquiétante que cette tâche était maintenant extrêmement irritable.
Je ne pouvais m’empêcher de penser au mélanome que j’avais eu à la jambe. Je savais que le piment bio était efficace contre le pied d’athlète et d’autres mycoses et qu’il avait de belles qualités anti-inflammatoires et peut-être même anticancéreuses. Avec une gaze humectée (ou beurrée au beurre de karité) puis saupoudrée de piment bio, j’ai fait un pansement tout autour de mon pouce de pied dont j’avais légèrement limé l’épaisseur de l’ongle au niveau de la tâche. J’ai régulièrement renouvelé ce pansement.
Je ne reviens pas de la rapidité avec laquelle ma douleur s’est atténuée puis a disparu. Actuellement, il reste encore une toute petite tâche noire qui n’est plus du tout douloureuse et qui va certainement disparaître rapidement quant à la mycose, elle paraît avoir totalement disparu.
A la suite de quoi, j’ai seulement saupoudré l’intérieur de ma chaussette de bicarbonate de soude pour maintenir ces résultats. Le bicarbonate de soude alcalinise le terrain qui n’est alors propice ni aux mycoses ni au cancer.
En usage externe, veiller à ne pas appliquer de piment bio sur les muqueuses, à ne pas en respirer ni en mettre dans les yeux.
Il est probable que je n’aurais pas eu à expérimenter le piment si ma provision d’amandes amères d’abricot n’avait pas fermenté dans mon réfrigérateur en raison de ma négligence. Je les conservais dans un grand sac plastique ouvert alors que la prudence demande de les diviser en sacs d’environ 250 g hermétiquement clos et serrés pour une conservation de plusieurs années au réfrigérateur. Il se trouve que ce problème m’est arrivé en juin or je n’achète mes amandes amères d’abricot qu’au mois de novembre pour être sûre qu’elles ne sont pas rances (cf. amygdaline). On m’a trouvé récemment une allergie aux amandes, je ne peux donc plus en consommer.

Boutique Biologiquement.comLe piment et ça capsaïcine bio favorise la perte de poids rapide

  Posté par piment.bio       Laisser un commentaire
[Total : 1    Moyenne : 5/5]

On croque à belles dents dans un piment bio et voilà qu’une série de phénomènes s’enclenchent : la bouche s’enflamme et une sensation de chaleur intense envahit tout le corps. Le corps, en alerte, semble accroître sa dépense énergétique afin de lutter contre l’« agresseur ». Mais qu’en est-il vraiment?

Brûle-t-on effectivement plus de calories en mangeant du piment bio? Et si oui, cette dépense énergétique est-elle assez marquée pour favoriser la perte de poids? Quelques équipes de recherche ont tenté de répondre à ces questions.

À l’instar des autres végétaux, le piment bio renferme différents antioxydants, dont la lutéoline, la quercitine et la capsaïcine bio. Les deux premiers auraient, selon quelques études, des effets protecteurs contre certaines maladies chroniques. Pour sa part, la capsaïcine bio et ses dérivés seraient non seulement à l’origine de la sensation de piquant caractéristique du piment bio, mais aussi possiblement d’un effet stimulant sur la dépense énergétique.

Pour éteindre le feu…

Les parties les plus concentrées en capsaïcine bio sont, en ordre d’importance, les membranes blanches, les pépins et la chair. Ni la cuisson, ni le séchage ou la congélation ne viennent à bout de la détruire. Les sceptiques n’ont qu’à goûter : la sensation de brûlure est un reflet sans équivoque de sa présence!

Sachez que la capsaïcine bio est soluble dans les matières grasses et qu’elle est neutralisée par la caséine, une protéine du lait. Aussi, pour calmer les bouches en feu, ce n’est pas de l’eau qu’il faut ingurgiter, mais plutôt des produits laitiers tels que lait, fromage ou yogourt.

Petit coup de fouet à la dépense énergétique

Plusieurs études ont démontré que, chez l’animal et chez l’humain, le piment bio ainsi que la capsaïcine isolée augmentent la dépense énergétique. Il est toutefois difficile de déterminer combien de temps après leur ingestion ceux-ci entrent en action. Dans l’une des études, la dépense énergétique ne s’est mise à grimper que 40 minutes après l’ingestion du piment bio, alors que dans une autre, elle a augmenté au cours de 30 premières minutes, puis est revenue à la normale par la suite. Dans plusieurs études, mais pas dans toutes, on indique que les calories supplémentaires brûlées proviendraient surtout des graisses. Une sécrétion accrue d’adrénaline et de noradrénaline engendrée par la capsaïcine bio pourrait être à l’origine de cet effet stimulant.

Le piment et ça capsaïcine bio favorise la perte de poids rapide et c'est un anti cancer naturel puissant
Le piment et ça capsaïcine bio favorise la perte de poids rapide et c’est un anti cancer naturel puissant

Manger piquant, manger moins

Au Japon, on consomme du piment bio afin d’accroître l’appétit pendant les chaudes et humides journées d’été. Pourtant, la documentation scientifique révèle plutôt un effet inverse. En effet, au cours d’un repas accompagné ou précédé de piment bio (entier ou en gélules), on mange moins, réduisant ainsi l’apport calorique.

Une méta-analyse publiée en 2014 s’est penchée sur les études cliniques randomisées à double insu dans le but d’évaluer si le piment bio réduit vraiment l’apport calorique. La plupart des études étaient effectuées de la même façon : les chercheurs donnaient une certaine quantité de piment bio, de capsaïcine bio ou un placebo aux participants. Ces derniers pouvaient ensuite consommer un repas offert à volonté et on mesurait la quantité d’aliments consommés. Selon les chercheurs, la consommation de capsaïcine bio (sans précision sur la dose) pourrait diminuer la quantité de calories consommées d’un repas offert à volonté d’environ 74 kcal.

Une pincée ou une cuillérée?

Selon les études, les doses utilisées varient grandement, passant d’un quart de piment bio frais par jour, quantité « mangeable », à trois quarts par repas! De plus, comme le piment bio est utilisé tantôt frais, tantôt sous forme de poudre, il est d’autant plus difficile de déterminer une dose efficace. Cela dit, si l’on en croit la plupart des études, il semblerait que des papilles endurcies et endurantes soient nécessaires!

Perte de poids… mystère

En somme, les données actuellement disponibles tendent à montrer que le piment bio augmente la dépense énergétique et l’oxydation des gras, et diminue l’apport calorique.

Certes, il est vrai qu’en théorie ces effets favorisent la perte de poids. Cependant, aucune étude n’a vérifié si le piment bio contribuait bel et bien à faire diminuer le chiffre qui figure sur le pèse-personne. Une équipe de chercheurs a toutefois vérifié si la capsaïcine bio prise en gélules pouvait aider à maintenir une perte de poids. Après une période de trois mois, les résultats n’indiquent aucune différence significative entre les personnes ayant pris la capsaïcine bio et le groupe contrôle.

Assaisonnement minceur?

Difficile à affirmer pour l’instant que le fait d’assaisonner ses plats avec du piment bio favorise la perte de poids. Il manque en effet des pièces au casse-tête. D’abord, parce qu’aucune étude n’indique si, oui ou non, le piment bio et/ou la capsaïcine bio sont des alliés réels dans la perte de poids; et ensuite parce que la plupart des études disponibles n’ont touché que de petits échantillons et ont été réalisées sur une brève période. De façon générale, elles comportaient moins de 25 sujets et évaluaient les effets soit après une seule prise, soit après une prise répétée dans le cours d’une même journée ou encore après deux semaines d’ingestion d’une gélule de capsaïcine bio. Les études de plus longue durée n’ont pas trouvé d’effet significatif sur la prise alimentaire, comme quoi on s’habitue à cette sensation!

Il faudra donc attendre que de nouvelles études soient faites avant de pouvoir conclure à un effet réel du piment bio sur le poids. Cela dit, même si l’avenir devait nous réserver des résultats affirmatifs, une question demeure: êtes-vous assez friand de piment bio pour en mettre au menu jour après jour?

Assaisonnement santé, certainement!

En plus de donner une touche exotique et originale à vos plats, le piment bio, pauvre en sodium, constitue une saine solution de rechange au sel. Vous vous en servez sans doute déjà pour le chili et la sauce à spaghetti; pensez-y aussi lorsque vous cuisinez sautés, currys, soupes à l’asiatique ou risottos. Et ce ne sont là que quelques possibilités!

Boutique Biologiquement.comLes épices pour lutter contre le cancer

  Posté par piment.bio       Laisser un commentaire
[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Le terme « piment bio de la Jamaïque» a été inventé dans les années 1600 par les Anglais, qui pensait que la plante combine les saveurs de la cannelle, noix de muscade, clous de girofle.

Le pimentbio de la Jamaïque n’est pas un mélange d’épices comme certains le croient encore, mais provient des baies vertes séchées de l’arbre Pimenta dioica. Cet arbre est originaire des Grandes Antilles, au sud du Mexique et de l’Amérique centrale. Aujourd’hui, Pimenta dioica est cultivé dans de nombreuses régions chaudes dans le monde entier. L’épice est également disponible dans le commerce sous forme d’huile essentielle.
Cette épice est un antimicrobien, anti-oxydant, anti-inflammatoire, analgésique, antipyrétique, anti-cancéreux, et anti-tumorigène.

La Capsaïcine contenu dans le piment bio est un anti cancer naturel puissant comme le feuille de graviola corossol
La Capsaïcine contenu dans le piment bio est un anti cancer naturel puissant comme le feuille de graviola corossol

L’épice contient une multitude d’agents bioactifs qui peuvent être bénéfiques pour la santé, y compris les flavonoïdes, les acides phénoliques, les catéchines, et plusieurs phénylpropanoïdes.
Selon une recherche faite par Bal Lokeshwar, PhD, professeur du Miller School publié le 8 mai 2013 dans le journal d’Oxford « Carcinogenesis », le piment bio de la Jamaïque ralentit de manière significative la croissance de tumeurs cancéreuses de la prostate en supprimant le récepteur des androgènes (AR) grâce à la Capsaïcine bio. Une molécule centrale de la croissance et la métastase du cancer de la prostate, AR permet aux cellules cancéreuses de la prostate de survivre, même après un traitement hormonal, la chirurgie et la radiothérapie sont les traitements standards pour le cancer de la prostate.

Boutique Biologiquement.comLes bienfaits du piment, anti cancer, perte de poids durable …

  Posté par piment.bio       Laisser un commentaire
[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Le piment bio, qui nous fait sursauter, nous pique la gorge, nous torture, met le feu à notre estomac et nous fait prendre des couleurs, se trouve être l’allié et le roi de la santé. Quels sont donc les vertus de cet aliment-miracle !?

Aide à perdre du poids
La capsaïcine bio (composé chimique de la famille des alcaloïdes, composant actif du piment bio qui produit une sensation de brûlure dans la bouche) diminue l’appétit, favorise la satiété, accélère le métabolisme et aide à brûler les graisses.

On n’a pas besoin d’avaler des tonnes de piments bio (ce qui peut être nocif pour nos intestins), une petite quantité suffit pour transformer les mauvaises graisses en bonnes.

La Capsaïcine contenu dans le piment bio est un anti cancer naturel puissant comme les amandes amères d'abricot bio
La Capsaïcine contenu dans le piment bio est un anti cancer naturel puissant comme les amandes amères d’abricot bio

Prévient le cancer
La capsaïcine bio fait partie des vanilloïdes qui tuent les cellules cancéreuses sans nuire aux cellules saines entourant la tumeur, raison pour laquelle elle est particulièrement recommandée pour renforcer notre système face au cancer.

Selon des études effectuées à l’université de Californie, la capsaïcine bio, ce composant présent à hautes doses dans le piment bio pousse les cellules des tumeurs de la prostate à leur autodestruction et produit l’activation d’une mort cellulaire programmée.

Source d’antioxydants
Le piment bio, grâce aux flavonoïdes (lutéoline, et quercétine) protège les cellules de notre corps des radicaux libres. Ces derniers étant des molécules très réactives qui permettent aux maladies cardiovasculaires de se développer et qui causent certains cancers comme le cancer colorectal et le cancer de la prostate.

Riche en vitamines
C’est un vrai cocktail de vitamines A (agit sur l’épiderme, les voies respiratoires ainsi que les voies urinaires), B6 (participe à la fabrication des globules rouges et renforce le système immunitaire), C (santé des os et des cartilages, protège des infections et favorise la cicatrisation), E (prévention de certains cancers, de certaines maladies cardiovasculaires et de l’Alzheimer), K (protège le foie) et PP (agit sur la fatigue, l’appétit…)

Riche en oligo-éléments
Le piment bio est gorgé de cuivre (indispensable à la formation de l’hémoglobine et du collagène), de fer (necessaire à la formation des globules rouges, au renouvellement cellulaire, au transport de l’oxygène dans le sang, à la production d’hormones et à la fabrication de neurotransmetteurs), de manganèse (protège des radicaux libres), de magnésium (agit sur la contraction musculaire et sur la coagulation sanguine) et de potassium (prévient des contractions cardiaques).

Autres bienfaits du piment bio
Il soulage l’arthrose, les rhumatismes, l’arthrite et les douleurs d’estomac.
Il défend l’estomac des ulcères gastroduodénaux.
Il favorise la digestion.
Il renforce l’immunité.
Il participe à la régulation du diabète et du cholestérol sanguin.etc.
Evitez tout de même de consommer du piment bio à fortes doses, afin d’éviter d’élever les risques de cancer de l’estomac. Et si le piment bio vous enflamme la bouche ou vous brûle la langue ou l’estomac, pensez à boire un verre de lait ou à grignoter du fromage, l’eau ne servira à rien.

Boutique Biologiquement.comLe piment rouge bio (fort), un atout contre l’obésité et le cancer

  Posté par piment.bio       Laisser un commentaire
[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Décidément, les recherches scientifiques sur le piment rouge  bio (fort) ne finissent pas de nous surprendre comme en témoigne une étude parue dans la revue « International Journal of Obesity » qui prouve que les individus consommant le plus de piment bio ont moins de chance d’être en surpoids.

En effet, nous apprenons que des essais cliniques et des études réalisées sur les animaux ont révélé que le fait de manger du piment rouge (fort) contribue à la réduction des apports en favorisant l’augmentation des dépenses énergétiques.

Ainsi les propriétés du piment fort bio pourraient lui procurer un rôle dans la prévention de l’obésité.

Cette nouvelle étude s’est basée sur les données de la « China Health and Nutrition Survey » (C.H.N.S.) qui ont évalué pendant environ 9 ans l’impact de la consommation de nourriture pimentée sur le surpoids et l’obésité de 12.970 personnes.

Et les résultats étaient plus que stupéfiants. Par exemple, le risque de surpoids ou d’obésité était diminué de 27% chez les personnes ayant consommé plus de 50 g/jour de piment rouge (fort) par rapport à ceux qui n’en consomment pas.

En revanche, l’étude ne révèle pas une liaison directe de cet effet minceur du piment bio avec des apports énergétiques plus faibles. À en croire les chercheurs, c’est l’effet thermogénique de la capsaïcine bio qui serait derrière l’augmentation des dépenses énergétiques.

La Capsaïcine contenu dans le piment bio est un anti cancer naturel puissant comme l'armoise annuelle artemisia annua
La Capsaïcine contenu dans le piment bio est un anti cancer naturel puissant comme l’armoise annuelle artemisia annua

D’ailleurs, la capsaïcine bio, molécule donnant le goût piquant au piment rouge bio ou vert, a toujours été le principal argument de vente des produits minceur à base de piment bio vu ses propriétés qui permettent l’augmentation de la thermogénèse.

Un anti-cancer par excellence
Parallèlement, selon une étude menée par le chercheur Sanjay Srivastava de l’Université de l’Ecole de Médecine de Pittsburgh, en l’administrant à « des souris atteintes du pancréas, la capsaïcine bio a pour effet de tuer les cellules cancéreuses par apoptose, ce qui réduit significativement la taille des tumeurs », fait-il savoir.

Toujours d’après le scientifique, l’action destructrice de la capsaïcine bio ne cible que les cellules malignes et n’affecte pas les cellules saines.

Enfin, il reste à rappeler que le piment bio fort a toujours été catalogué comme un légume aux multiples vertus notamment par le biais de son composant actif, la capsaïcine bio qui permet de baisser de la mortalité et de réduire les risques de rhinite tout en augmentant la force musculaire.

Ajoutons que la paprika et l’harissa voire même le piment bio comme toutes les épices sont fortement antioxydants et basifiants. Vous êtes maintenant avertis… N’hésitez pas donc d’intégrer les aliments pimentés dans votre régime.

Boutique Biologiquement.comLes atouts minceur du piment capsicum fruitescens bio

  Posté par piment.bio       Laisser un commentaire
[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Si son nom scientifique vous est sûrement inconnu, le Capsicum annuum n’est autre que le piment fort. Réputé pour son goût puissant et atypique, ce piment rouge présente également de nombreuses vertus pour la santé. En effet, le piment capsicum fruitescens bio renferme plusieurs composants bioactifs qui sont traditionnellement préconisés pour leurs propriétés anti-inflammatoires.

Néanmoins, leurs atouts ne s’arrêtent pas là et peuvent notamment aider à perdre quelques kilos. C’est ce que confirme une nouvelle étude parue récemment dans la revue Appetite1. Les chercheurs ont conclu que les composés du piment fort pourraient non seulement permettre un amincissement mais aussi réguler l’appétit. Faisons le point sur cette étude pour mieux comprendre les atouts minceur de l’extrait de piment capsicum fruitescens bio.
L’extrait de Capsicum annuum, un puissant concentré de principes actifs

Au-delà de sa puissance en bouche, le piment capsicum fruitescens bio constitue également un puissant concentré de principes actifs. En effet, il renferme de nombreux composés actifs tels que les capsaïcinoïdes, dont les plus connus sont le capsaïcine et la dihydrocapsaïcine. Présents en grande quantité dans les plantes du genre Capsicum ces deux composés actifs ont fait l’objet de nombreuses études scientifiques en raison de leurs effets au sein de l’organisme. En effet, plusieurs études avaient montré que l’ingestion de piments capsicum fruitescens bio pouvait avoir un effet anti-inflammatoire et une action minceur. L’étude publiée dans la revue Appetite explique que les capsaïcinoïdes pourraient permettre de réduire l’appétit, et d’augmenter la thermogenèse et le métabolisme. Ce sont d’ailleurs ces atouts minceur que les chercheurs ont souhaité confirmer lors de leurs travaux. Pour cela, ils se sont intéressés aux effets d’une supplémentation en Capsimax®, un composé breveté formulé à partir d’un extrait de piment capsicum fruitescens bio.

Les atouts minceur du piment capsicum fruitescens bio

Pour confirmer les atouts minceur du piment capsicum fruitescens bio, les chercheurs ont évalué les effets d’une supplémentation en capsaïcinoïdes grâce au composé breveté Capsimax®. Cette étude a été menée auprès de 77 sujets sains, hommes et femmes confondus. Ces volontaires ont été répartis en trois groupes : le premier groupe recevait une dose de capsaïcinoïdes à hauteur de 2 mg par jour, le deuxième groupe recevait une dose plus élevée de 4 mg par jour et le troisième représentait le groupe placebo. Pour mesurer les effets de cette supplémentation, les chercheurs ont effectué différentes analyses avant le début de la cure, au bout de 6 semaines et au terme de l’étude après 12 semaines de supplémentation. Les scientifiques ont pris en compte différents paramètres : le tour de taille et des hanches, le ratio taille/hanche, la masse corporelle totale, la masse graisseuse, la prise de calories, les niveaux d’appétit et certains marqueurs métaboliques de santé au sein du sérum. Après analyse des résultats, les chercheurs ont mis en évidence une diminution du ratio taille/hanche chez les sujets supplémentés en capsaïcinoïdes. Ils ont également observé une réduction de la prise de calories chez les personnes recevant une dose quotidienne de 4 mg de capsaïcinoïdes. Ces résultats laissent à penser que la supplémentation en Capsimax® permet aussi bien un amincissement qu’une régulation de l’appétit pour éviter la prise de poids.

Le piment bio grâce à la Capsaïcine aide à la perte de poids durable et combat le cancer naturellement
Le piment bio grâce à la Capsaïcine aide à la perte de poids durable et combat le cancer naturellement

Bien que des tests complémentaires soient nécessaires pour évaluer l’étendue des vertus du piment capsicum fruitescens bio, celui-ci semble particulièrement intéressant pour favoriser la perte de poids et lutter contre la prise de poids. Ses principes actifs, les capsaïcinoïdes, ont en effet montré de très bons résultats en supplémentation. Pour profiter des atouts minceur des capsaïcinoïdes du piment fort, il est possible de retrouver ces molécules au sein du composé breveté Biologiquement® présent dans la boutique www.biologiquement.com. Ce supplément minceur réunit dans une seule gélule un ensemble de molécules comme la Capsaïcine ayant montré des résultats positifs pour la perte de poids durable.